Graffitis anciens

Les graffitis de la Tour de la Lanterne à La Rochelle

Trois tours pour défendre un port La Tour de la Lanterne est l’une des trois tours du vieux port de La Rochelle qui longent le front de mer. Sur cette photographie, elle est celle qui se dresse à droite, en arrière-plan des immeubles jouxtant le bassin. A gauche, on peut voir la Tour Saint-Nicolas (dont …

Les graffitis de la Tour de la Lanterne à La Rochelle Lire la suite »

Une histoire de lavoir à Pont-l’Abbé-d’Arnoult (Charente-Maritime)

Là où coule une rivière… Pont-l’Abbé-d’Arnoult est l’une des quinze communes que traverse l’Arnoult, une rivière d’une quarantaine de kilomètres qui se jette dans le canal de la Charente à la Seudre. Cet ancien bras de mer traverse des plaines alluviales dédiées à la production maraichère. On y cultive notamment  des mojhettes (mojettes ou monjhettes), …

Une histoire de lavoir à Pont-l’Abbé-d’Arnoult (Charente-Maritime) Lire la suite »

La cathédrale Saint-Etienne de Metz

Un bel édifice D’une belle couleur jaune parce qu’en pierre de Jaumont, une carrière située en Moselle, la cathédrale Saint-Étienne de Metz étonne par ses proportions. Non seulement, elle est parmi les plus vastes et hautes de France, mais elle possède aussi la plus grande surface de vitraux (6 500 m2). C’est l’évêque de Metz, …

La cathédrale Saint-Etienne de Metz Lire la suite »

Interrogations

Des symboles parfois mystérieux Pendant plusieurs années, la ville de Tonnay-Charente a procédé à un relevé des graffitis de l’Église paroissiale Saint-Étienne qui datent pour la plupart de la deuxième moitié du XVIe siècle. Si les informations figurant sur beaucoup d’entre eux permettent de restituer une signification (dates, noms, activités), leur absence sur d’autres, par …

Interrogations Lire la suite »

J’aime

Amour toujours Sans surprise, l’association amoureuse de noms et prénoms (ou initiales) est abondamment présente sous le pont ; et cela quelles que soient les périodes. Comme on le rencontre souvent dans des lieux publics (sur des bancs, des arbres, du mobilier, des murs…), des hommes et/ou des femmes sont venus graver leur amour, mais …

J’aime Lire la suite »

Je suis

Au commencement Sous le pont, les graffitis les plus anciens sont la plupart du temps gravés en profondeur. Beaucoup utilisent des lettres majuscules avec ou sans empattements. D’autres adoptent une écriture penchée à l’anglaise, l’initiale se distinguant par une élégante calligraphie « ronde ». D’ailleurs, le graffiti « Cassel », qui correspond à la date …

Je suis Lire la suite »